Abbé Joseph Lémann : Le pouvoir de la femme chrétienne

Tout ce qui contribue à relever chez la femme le sentiment de la pudeur la relève elle-même, l’embellit, lui assure un puissant ascendant sur le cœur de l’homme, lui marque une place plus distinguée dans l’ordre domestique comme dans l’ordre social.

Abbé Joseph Lémann, La Dame des Nations dans l’Europe catholique, p114, 1909.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.