La Passion du Christ : Clef de la Conversion des Musulmans

Nous présentons à nos lecteurs cette conférence où nous cherchons à démontrer que le mystère de la Passion du Christ est probablement l’argument apologétique le plus décisif pour réfuter le Coran et pour faire comprendre à nos amis musulmans que la vérité se trouve dans la Sainte Eglise catholique, fondée par ce même Jésus-Christ.

En effet, le Coran nie de façon explicite la réalité physique et historique de la crucifixion de Jésus-Christ, la qualifiant de « faux semblant ».

Nous démontrons que, non seulement cette affirmation est réfutée par la Sainte Ecriture, mais elle l’est aussi par le témoignage de l’histoire profane.

Cette conférence reprend en partie le contenu d’articles et d’observations déjà publiées par le passé sur le Fide Post.


 

Première Partie : Comparaison entre la Tradition Islamique et le Récit des Saints Evangiles

Dans cette première partie, nous comparons ce que dit la tradition islamique à propos de la crucifixion et ce que disent les Saints Evangiles à ce sujet.

Deuxième Partie : Le Témoignage de l’Ancien Testament

Dans cette seconde partie, nous montrons que la Passion du Christ est un point absolument central de toute la Révélation, ce pourquoi la Passion du Messie fut prophétisée à de nombreuses reprises par les saints prophètes et dans les psaumes. Ainsi, en niant un aspect aussi essentiel de la Révélation divine, le ou les auteurs du Coran montrent de façon indubitable qu’ils n’étaient pas inspirés par Dieu.

Troisième Partie : Le Témoignage des Ennemis de Dieu

Dans cette troisième partie, nous faisons témoigner les ennemis de Dieu. En effet, des auteurs Juifs et Païens, contemporains du 1er et du 2e siècle de notre ère, tels que Flavius Josèphe et Tacite, ont témoigné de la réalité de la crucifixion de Jésus de Nazareth. Aucun de ces auteurs ne peut être soupconné de parti-pris en faveur du récit chrétien. De plus, nous faisons également témoigner le Talmud, livre anti-chrétien par excellence : là aussi, les auteurs du Talmud sont obligés d’admettre que ce sont bien les pharisiens qui ont fait crucifier Jésus-Christ sous Ponce Pilate.

Quatrième Partie : Le Témoignage des Premiers Chrétiens

Dans cette quatrième partie, nous montrons que depuis les temps apostoliques jusqu’à l’apparition de l’islam au 7e siècle, tous les chrétiens ont évidemment toujours cru à la réalité physique et historique de la crucifixion, à commencer par les Apôtres eux-mêmes, qui en furent les témoins directs. Nous faisons également témoigner les pères apostoliques, ainsi que le Magistère de l’Eglise Catholique des 6 premiers siècles de notre ère. Avant l’arrivée de l’islam, les seuls groupes qui niaient spécifiquement la réalité de la crucifixion étaient des sectes gnostiques orientales, en particulier les sectes docétistes. Nous montrons que le ou les auteurs du Coran ont très clairement intégré la christologie hérétique de ces sectes gnostiques dans le récit coranique.

Cinquième Partie : La Croix de Jésus-Christ, Pierre d’Achoppement de l’Islam

En conclusion, nous montrons que la Crucifixion de Jésus-Christ est un fait tellement essentiel à la Révélation Divine, et tellement attesté par l’histoire biblique et profane, que la Passion du Christ apparait effectivement comme une pierre d’achoppement pour l’islam. En niant la Passion du Christ, le Coran s’expose lui-même comme n’étant pas une véritable révélation biblique.

Nous posons donc la question à nos amis musulmans : si vous respectez vraiment le Messie Jésus-Christ, comment pouvez-vous préter crédit à un livre, le Coran, qui a l’audace de nier les souffrances que ce même Jésus-Christ a assumé pour votre salut ?

Nous invitons nos amis musulmans à méditer profondément sur cette question.

Articles recommandés

3 commentaire

  1. 5 dogmes, pas 3 , sont réfutés par l’islam :

    – Le Dieu en trois personnes ( Ne dites pas 3 !)
    – La divinité du Christ ( le Christ n’est que prophète)
    – La Passion(C’est un autre qui est mort sur la Croix)
    – l’Immaculée conception (Marie était une femme ordinaire)
    – La Virginité de Marie ( Jésus est né des oeuvres d’un centurion et Marie a accouché sous un palmier, chassée par sa famille).

    Si, si : Momo a osé !

    A un musulman, à un juif, à un républicain qui conteste que le catholicisme est la seule (vraie) religion au monde, posez leur juste ces deux questions :

    Combien ton Dieu a fait de miracles ?
    Qui a inventé le miracle permamnent des 300 corps imputrescibles du catholicisme ?

    Parce que si ton Dieu n’a fait ni miracle ni ne peut nous montrer de corps imputrescibles, alors, étant moins puissant que notre Dieu, il n’est pas Dieu.

  2. Bonjour,

    Un ensemble de vidéos très intéressant. Bravo pour l’érudition et la qualité du propos. Le débat inter-religieux peut être intéressant quand il se fait avec bienveillance et courtoisie. Etant de culture musulmane, mais non pratiquant, je suis venu à m’intéresser à la religion chrétienne par la voie de la dissidence puisque ce sont les chrétiens qui ont alerté en premier sur les dangers du mondialisme (Serge Monast, Bergeron, Hillard etc). Je pense avoir fait mon deuil de l’Islam et de sa mythologie scripturaire (le Coran ne peut pas survivre a une étude philologique de ses sources), après avoir étudier les travaux du Père Gallez, d’Odon Lafontaine, de Guillaume Dye, de Christoph Luxenberg etc. J’en suis arrivé à la conclusion qu’il est possible de duper des milliards de personne avec un faux.
    Mais qu’en est-il du christianisme?
    Le collectif Juifs pour la Torah a publié sur sa chaîne YT une série de réfutation concernant la Virginité de Marie et la messianité de Jésus.

    Serait-il possible que Guillaume se penche sur trois vidéos particulièrement intéressantes d’un point de vue théologique. Car c’est le fondement même de la foi chrétienne qui est déraciné.

    1. Jésus n’est pas le Messie, car étant né sans père, il ne peut appartenir à la tribu de David, puisque l’appartenance à une tribu se fait par le père. Or le critère n°1 pour être Messie c’est être né de la semence de David:
    https://www.youtube.com/watch?v=63v68iS-fm4
    2. Esaïe ne prophétise pas la naissance du Messie né d’une vierge en Es 7, 14
    https://www.youtube.com/watch?v=A_FgQp_mA7s
    3. Le concept d’agneau de Dieu n’est pas dans la Torah car à Pessah les Hébreux immolent l’agneau égyptien qui symbolise l’idolâtrie. Donc en vénérant l’agneau pascal, les chrétiens sont idolâtres.
    https://www.youtube.com/watch?v=OnOHstaYylw

    L’argumentaire semble très solide et a de quoi troubler. Je pense que si vous voulez convertir les musulmans au christianisme, il est impératif que vous réfutiez point après point l’exégèse de Moshe Louzon. C’est une question de crédibilité. Rémi Gomez n’y est pas parvenu et encore moins Fidelis Verax. Guillaume van Hazel y parviendra-t-il? Franchement, je le souhaite, car si le christianisme est un faux comme l’islam, il ne reste plus rien à quoi se raccrocher.

    J’attends avec impatience de prendre connaissance de vos réfutations!

    Paix.
    Ali Boucherba

  3. Bonjour à vous Ali, tout d’abord, merci pour votre commentaire.

    Je ne connaissais pas cette chaine Juive, mais je connais certains des arguments que ce Monsieur apporte. Il me semble qu’il est assez aisé de les réfuter, d’autant plus que je trouve que son exposé est un peu « léger ». Les réfutations des prétentions talmudiques exigent souvent d’entrer dans des détails assez techniques. Je pense donc qu’il serait effectivement une très bonne idée de réfuter les affirmations de ce Juif. Cela dit, cela va prendre un peu de temps, mon agenda étant chargé. Mais je retiens l’idée.

    Que Dieu vous garde.
    AJPM+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *