La Gendarmerie verbalise sans pitié lors de l’enterrement d’un maraicher qui s’était suicidé

Chronique ordinaire de la dictature pseudo-sanitaire. Dans la région de Rennes, un maraicher bio s’est suicidé après avoir été ruiné par l’administration française. En effet, l’état l’ayant forcé à fermer son magasin, le  pauvre homme vit ses revenus disparaitre et son couple partir à la dérive. Désespéré, le malheureux s’est pendu. Tout le village s’est réuni pour ses obsèques, le maire y compris. Mais l’État poursuivit encore sa persécution délirante, puisque une escouade de gendarmes débarqua sur place et se mit à verbaliser sans pitié les personnes présentes, y compris le maire, tout ceci sous les yeux des enfants du pauvre paysan défunt.

https://www.youtube.com/watch?v=jHX1VqgrSh0

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Francois Egregyi

    Heureusement qu’il y a une justice divine qui punira très dûrement cette tyrannie macronnienne!

  2. francois carennac

    la gueuze est crimnelle de masse par nature!

    il n’y a rien à attendre d’elle!

    ce que je trouve encore pire, c’est qu’il y ait , encore, des gens qui se croient chretien et qui s’engage dans ces corps de mercenaires.. car ils sont, d’emblée, des suppots actifs de la gueuze criminelle!!

    Honte à eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.