La hiérarchie moderniste américaine finance une association pro-avortement

Il y a quelques mois, nous avions relayé la très intéressante enquête du Lepanto Institute révélant que l’USCCB, c’est-à-dire la conférence des pseudo-évêques modernistes des États-Unis, avait participé au financement de la campagne du pro-avorteur Joe Biden par le truchement d’un vaste maillage d’associations gauchistes et modernistes.

Il semble que la hiérarchie américaine soit allée encore plus loin. En effet, le Lepanto Institute a récemment révélé que l’USCCB, via son fonds d’initiatives, a donné pas moins de 50000$ à « Workers’ Dignity », une organisation pro-avortement en lien étroit avec le tristement célèbre Planned Parenthood.

 

 

Tout ceci survient alors qu’on vient d’apprendre que le Vatican sous occupation moderniste a enregistré un déficit record de 60 millions de dollars. Selon le secrétariat à l’économie, les revenus de la secte moderniste en 2020 ont été de 260,4 millions d’euros tandis que les dépenses ont excédé les 310 millions d’euros, ce qui fait un déficit total de 49,7 millions d’euros. Pire, en excluant le « Denier de Saint Pierre » et les fonds dédiés, le déficit réel serait en fait de 80 millions d’euros. Le secrétariat à l’économie a également indiqué que les revenus de la secte moderniste ont chuté de 21% en 2020. L’explication fournie est « une réduction des activités commerciales, des services et des activités immobilières, ainsi que les donations et les contributions » due à la pandémie de COVID-19.

Depuis qu’elle s’est emparée criminellement des bâtiments de la Sainte Église, la secte moderniste n’en finit pas de dilapider ses trésors qu’elle détient illégitimement. En effet, les innombrables scandales de mœurs et autres affaires de pédophilie dont se sont rendus coupables des centaines de leurs prêtres ont souvent coûté des millions de dollars en procès et en frais de « compensation ».

D’un autre côté, comme on le voit avec l’USCCB, la hiérarchie moderniste passe son temps à financer des causes anti-catholiques. Ceci implique aussi, de plus en plus, des réactions légitimement scandalisées parmi le laïcat, notamment chez les conservateurs et les tradi-concialiaires, dont beaucoup, surtout aux États-Unis, ont décidé de boycotter le « denier de Saint Pierre » en protestation contre ces scandales sans fin.

Dans le Livre des Macchabées, l’une des raisons de la chute des faux pontifes qui occupaient le temple fut leurs dépenses fastueuses et leur propension à dilapider les biens du Saint Temple. Il ne fait aucun doute que la secte moderniste verra la même fin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s