Klaus Schwab : Le Grand Reset mène à la Fusion de Nos Identités Physiques, Digitales et Biologiques

Au mois de mai 2019, le globaliste Klaus Schwab, devenu depuis le doctrinaire par défaut du « great reset », a fait une intervention au Chicago Council on Global affairs. A cette occasion, il a eu cette petite phrase intéressante :

« La 4e révolution industrielle conduira à une fusion de nos identités physiques, digitales et biologiques ».

Cette phrase peut renvoyer nos lecteurs à notre récent article sur le futur du travail à l’aube de la 4e révolution industrielle, ou encore à la récente émission de Radio Regina consacrée à la question technologique.

Dans son livre « Shaping the Future of The Fourth Industrial Revolution » (qui a eu un énorme succès en Asie, l’armée sud-coréenne en ayant acheté 16000 copies), le fondateur du Forum Économique mondial explique que « les technologies qui viennent permettront aux autorités de s’introduire dans nos esprits, de lire nos pensées et d’influencer nos comportements ».

Selon lui, le développement de ces technologies conduira à de nouvelles pratiques en matière d’ingénierie prédictive et en matière de prévention du crime :

Au fur et à mesure que des progrès sont réalisés dans ce domaine, les forces de l’ordre et les tribunaux seront tentés d’utiliser ces technologies pour déterminer la probabilité d’une activité criminelle, pour rendre des jugements ou même peut être retirer directement certains souvenirs de la mémoire de certaines personnes. Le simple fait de traverser une frontière pourrait un jour impliquer un scan cérébral afin d’évaluer le niveau de risque d’un individu.

Dans ce livre, Schwab se montre plutôt partisan des utopies transhumanistes contemporaines qui visent à la création de l’homme augmenté, de l’androïde et du cyborg :

Les technologies de la 4e révolution industrielle ne cesseront pas de faire partie du monde physique autour de nous. Elles deviendront des parties intégrantes de nos personnes. En effet, beaucoup d’entre nous considèrent déjà les smartphones comme une extension de nos corps humains. Les équipements actuels présentement externes, tels que les ordinateurs et les casques de réalité virtuelle, deviendront pratiquement implantables dans nos corps et dans nos cerveaux.

Schwab loue aussi implicitement les « puces implantables, qui nous permettront de dépasser les frontières épidermiques de nos corps ».

Klaus Schwab est au monde, ce que Jacques Attali est à la France. Une crapule, certainement. Un rêveur, sans doute. Mais dangereux, car très influent.

Une réflexion sur “Klaus Schwab : Le Grand Reset mène à la Fusion de Nos Identités Physiques, Digitales et Biologiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s