Hold-Up : Le Régime Panique face à ce documentaire à succès

Récemment sorti sur internet, le documentaire-choc « Hold Up » a déclenché depuis hier un mouvement d’hystérie rare dans le landerneau régimiste. Mis à part quelques extraits, nous n’avons pas encore eu le temps de voir ce film qui dénonce le coup d’état sous forme de dictature sanitaire qui semble s’être produit en France et ailleurs depuis le début de l’année, et qui fait intervenir plusieurs des plus éminentes voix de la nouvelle opinion publique française ayant eu le courage de s’opposer à la psychose autour du Covid-19.  Nous ne ferons donc pas ici une revue de ce documentaire, mais la plupart de nos amis nous en disent beaucoup de bien et nous ne sommes certainement pas à convaincre, en ce qui concerne le COVID, le confinement et le Great Reset.

Ce nous intéresse ici, ce sont les réactions délirantes de tous les sbires du régime, petits et grands. L’un des premiers à sonner la charge est le handle scientiste « Covid 19 Fédération », sorte d’incarnation maximaliste de l’imbécilité régimiste actuelle.

A suivi très rapidement le désormais inévitable Tristan Mendès-France, qui s’est fendu d’un gros thread contre la « complosphère » et leurs « fantasmes d’une instrumentalisation du coronavirus par les élites mondialistes » :

Le thread fut promptement relayé jusque dans les hautes sphères de la 5e République, depuis Laetitia Avia, jusqu’au moindre PNJ des rédactions parisiennes. C’est à dire des individus profondément éloignés des réalités du petit peuple français. Ces gens, tels que le très peu drôle Guillaume Meurice, vous prennent littéralement pour des idiots.

Au-delà du contenu même du documentaire, ce qui fait enrager les régimistes est la capacité des réalisateurs à s’être financé de façon autonome et participative. « 200000 euros sur Ulule + 28000 euros par mois sur Tipeee », s’étrangle Mendès-France :

D’ailleurs, la plate-forme Tipeee (que nous considérons comme une entreprise d’escrocs et que nous ne recommandons à personne) a vite réagi et mis en place une sorte de pop-up semblable à ceux que Twitter et Facebook ont récemment mis en place pour signaler toute personne qui irait contre la présentation médiatiquement officielle de l’actualité :

Pire encore, le documentaire, d’abord payant, puis rendu public et gratuit, a généré des millions de vues sur les réseaux sociaux et d’autres plates-formes :

D’ailleurs, pour ceux qui voudraient se procurer gratuitement ce documentaire, voici un lien :

Ceci déplaira grandement à une certaine Ilana Cicurel, député européenne LREM et déléguée nationale à l’enseignement supérieur (et nièce de Pierre Mendès-France, décidément), qui s’est scandalisée que le taquin Pascal Praud ait osé inviter « sans contradicteur », le producteur dudit documentaire :

Même son de cloche chez l’homosexuel et ancien ministre digital Mounir Mahjoubi :

De même, la « grande reporter » au Monde, Raphaëlle Bacqué, est effondrée d’apprendre que des stars françaises telles que Sophie Marceau et Carla Bruni aient relayé la promo du documentaire sur Instagram :

Un autre garde-chiourme du régime, un certain Gilles Bruno, a fait le buzz malgré lui hier soir sur Twitter :

Pendant ce temps, le Prof. Didier Raoult, désormais poursuivi par l’ordre des médecins de France, reçoit des menaces de mort :

La psychose covidienne, nettement entretenue par les grands médias et par une certaine partie de la classe politique, ne cause pas seulement des divisions supplémentaires entre français : le fossé qui se creuse dans cette affaire, se trouve entre la classe régimiste et la nouvelle opinion publique, laquelle a considérablement augmenté en nombre depuis le début de l’année. Le succès du documentaire Hold-Up en témoigne.

La raison en est simple. Confinée de force, la masse française, d’ordinaire relativement conformiste, a presqu’été contrainte de s’informer par elle-même, sur les réseaux sociaux dissidents et sur les médias de réinformation. Surtout, la réalité, notamment économique, a surement contribué à réveiller beaucoup d’esprits engourdis depuis longtemps.

Nous sommes rendus à une situation proprement surréaliste, dans laquelle plusieurs régimes occidentaux –particulièrement en France- semblent vouloir sciemment , contre toute logique, prolonger l’état d’urgence au risque (peut-être voulu) de détruire l’économie organique et traditionnelle.

Pour l’instant, la 5e République et ses édifiants porte-paroles dont nous avons vu quelques spécimens ici, continue son œuvre délétère et ne doit sa survie qu’à la désorganisation de cette vaste nouvelle opinion publique, qui n’attend qu’une sorte de Trump français pour se coaliser.

2 réflexions sur “Hold-Up : Le Régime Panique face à ce documentaire à succès

    1. Il est certainement critiquable à bien des endroits, certes, mais en même temps, le but des réalisateurs semble d’avoir voulu faire un film plutôt grand public.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s