Rapport McCarrick : Jean-Paul II impliqué, l’abbé Vigano réplique

Ce mardi 10 novembre, le très attendu rapport « McCarrick » a été publié sur le site du Vatican occupé. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous plonger à fond dans ce dossier, d’autant plus que nous n’avons pas eu expertise suffisante de l’affaire McCarrick. Nous nous contenterons pour le moment de renvoyer nos lecteurs vers les dossiers bien plus complets de nos confrères de Novus Ordo Watch. Nous nous bornerons maintenant à mettre en lumière les élements les plus importants du document diffusé par les autorités modernistes :

  • Jean-Paul II a nommé McCarrick comme « evêque » du diocèse de Washington en 2000, malgré les mises en garde d’un cardinal.
  • Jean-Paul II a été mis au courant des accusations qui planaient sur McCarrick, mais il les a ignorées en acceptant les justifications de McCarrick.
  • Benoit XVI n’a jamais directement sanctionné McCarrick.
  • Vigano aurait ignoré les ordres venus de Rome, lui demandant d’enquêter sur une mise en accusation concernant McCarrick.

Ainsi, ce rapport met non seulement en cause Jean-Paul II et Benoit XVI, mais également l’abbé Vigano, celui qui est pourtant connu pour avoir révélé de façon explosive le système de dissimulation des abus sexuels, en particulier dans le cas de McCarrick.

L’abbé Vigano a promptement répondu aux allégations du rapport par un communiqué officiel dans lequel il affirme :

Je ne peux pas manquer de noter cette opération de mystification surréaliste impliquant ceux qui sont responsables de la dissimulation des scandales de mœurs du cardinal américain déchu, et dans le même temps, je ne peux pas me retenir d’exprimer mon indignation en voyant les mêmes accusations de dissimulation retournées contre moi, alors que j’ai dénoncé de façon répétée l’inaction du saint siège face à la gravité des accusations relatives au comportement de McCarrick.

L’abbé Vigano poursuit :

Contrairement à beaucoup d’autres personnes impliquées dans cette histoire, je n’ai aucune raison de craindre l’exposition de la vérité. Je ne suis manipulable d’aucune manière.

Les autorités modernistes se servent-t-elles du dossier McCarrick pour lancer une attaque contre Vigano et chercher à le discréditer ? C’est fort possible et l’intéressé n’a pas manqué de le remarquer, notant « le timing suspect de la publication du rapport ».

Il est tout à fait envisageable que face à l’activité particulièrement vocale de l’abbé Vigano ces derniers temps, les autorités modernistes cherchent à ternir son image pour faire douter sa base de soutiens.

Malgré l’a-priori affectueux que nous portons à l’abbé Vigano, il faut garder à l’esprit que ce dernier n’a visiblement pas encore pris la vraie mesure des implications théologiques et juridictionnelles de la révolution de Vatican 2. Il faut aussi considérer que pendant son office en tant que nonce aux Etats-Unis entre 2011 et 2016, l’abbé Vigano a vécu la vie qu’on imagine pour un prélat et un haut diplomate de l’entité moderniste. Ce thread ci-dessous permet de se faire une idée de la chose :

L’idée ici pour nous n’est assurément pas de blâmer l’abbé Vigano et nous ne partageons pas forcément le ton parfois virulent de ce fil Twitter. Nous voulons plutôt croire que Vigano a reçu des grâces particulières dans les années 2016-2018, qui l’ont conduit à faire les constats de plus en plus enthousiasmants qu’il fait publiquement depuis lors. Il faut ici comprendre que le Vatican occupé cherche possiblement à salir la réputation de Vigano en allant chercher dans son passé proche.

 

 

Une réflexion sur “Rapport McCarrick : Jean-Paul II impliqué, l’abbé Vigano réplique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s