La hiérarchie moderniste américaine célèbre Joe Biden, le « président catholique »

« Mgr » José Gomez, président de l’USCCB (la conférence des pseudo-évêques modernistes américains), a publié un communiqué officiel, louant les « bénédictions de la liberté » et affirmant que « le peuple américain s’est exprimé à l’occasion de cette élection ». Ce communiqué a été republié sur le média officiel du Vatican occupé, Vatican News.

Ainsi, l’USCCB a rejoint sans surprise l’élite libérale et globaliste, ainsi que les médias mainstream, dans leur célébration de Joe Biden, tenu non seulement comme président effectivement élu, mais plus grave, comme « deuxième président catholique » des Etats-Unis.

La partie la plus remarquable de ce communiqué est celle où l’USCCB parle ainsi de Joe Biden :

Nous reconnaissons que Joseph R. Biden Jr. a reçu suffisamment de voix pour être élu comme 46e président des Etats-Unis. Nous félicitons M. Biden et nous attestons du fait qu’il prend la suite de feu le président John F. Kennedy en tant que second président américain à professer la foi catholique. […] Nous félicitons aussi la sénatrice de Californie Kamala D. Harris, qui devient la première femme élue au poste de vice-présidente.

A l’inverse, l’abbé Vigano, ancien nonce Novus Ordo aux Etats-Unis et très actif ces derniers temps, a publié une lettre ce week-end, dans laquelle il étrille l’USCCB, se disant « fort troublé par les déclarations de la conférence américaine des évêques catholiques ».

Le Père Vigano poursuit en notant l’absurdité de qualifier Joe Biden de catholique et en déclarant que l’USCCB « affirme soutenir le ‘second président catholique de l’histoire des Etats-Unis, en oubliant visiblement le détail non-négligeable que Biden est farouchement en faveur de l’avortement, qu’il est un promoteur de l’idéologie LGBT et du mondialisme anti-catholique ».

Selon l’abbé Vigano, l’USCCB a confirmé son apostasie en rejetant la doctrine catholique :

Par ces déclarations de l’USCCB, le pactum sceleris entre l’état profond et l’église profonde, est confirmé et scellé la mise en esclavage des plus hauts niveaux de la hiérarchie catholique du Nouvel Ordre Mondial, rejetant l’enseignement du Christ et la doctrine de l’Eglise.

Malheureusement, l’abbé Vigano ne semble pas encore avoir compris que ses anciens collègues de l’USCCB ne font tout simplement pas partie de l’Eglise catholique. Pas plus que Joe Biden. Il serait temps qu’il en fasse pleinement la réalisation.

Signalons en outre qu’en plus du communiqué officiel de l’USCCB, d’autres « évêques » modernistes américains ont individuellement salué la victoire de Biden et Harris.

Il en est ainsi de Thomas Tobin :

Quant à Rick Stika, évêque Novus Ordo de Knoxville, assez impliqué dans la lutte contre l’avortement, il a eu une position plus cohérente et charitable, en indiquant « prier pour les enfants qu’on veut tuer par l’avortement », qualifiant Biden et Kennedy d’individus « ayant prétendu être catholiques » et regrettant que Kamala Harris soit « encore une personne anticatholique ».

Au-delà de son empressement à applaudir la victoire de Joe Biden et de leur insistance (ainsi que celle de beaucoup de médias modernistes) à le qualifier de « président catholique », l’USCCB prend un risque certain, tout comme les nombreux médias mainstream et les chefs d’états globalistes qui considèrent imprudemment que Biden a bel et bien été élu président, alors qu’aucun résultat officiel n’a encore été déclaré et que les très nombreuses fraudes électorales signalées pourraient plausiblement faire gagner Donald Trump. Au sujet des fraudes, pourtant massives, on s’aperçoit d’ailleurs que l’USCCB est muette.

Mais il faut aussi rappeler que les pseudo-évêques américains ont indirectement financé plusieurs associations pro-Biden pendant la campagne électorale.

Curieusement, beaucoup de nos amis traditionalistes sont capables de voir que Joe Biden n’est pas catholique, mais semblent incapables de tirer les mêmes conclusions pour la hiérarchie moderniste.

Une réflexion sur “La hiérarchie moderniste américaine célèbre Joe Biden, le « président catholique »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s