USA : Une insurrection gauchiste se prépare en cas de victoire de Trump

Des dizaines de documents et d’extraits de conférences vidéo ont fuité et ont été rendus public ce dimanche. Ces documents décrivent un vaste plan d’action fomenté par des activistes de gauche et des employés de l’état fédéral, visant à contester et troubler l’issue de l’élection présidentielle. Un plan qui inclut le projet de « boucler la Maison Blanche ».

« Il s’agit d’un coup de force. Qu’on se le dise clairement », affirme l’une des participantes au cours de l’un des extraits vidéo.

Ces documents et vidéos auraient été remis aux autorités judiciaires, et ont été publiés sur les sites sunriseexposed.com et exposesunrise.com.

Ces informations ont été obtenues par un individu infiltré au sein du « Sunrise Movement », lequel fait partie d’un vaste réseau extrêmement coordonné d’activistes de gauche se mobilisant dans tout le pays afin de fomenter le chaos en cas de victoire électorale de Trump, ou de contestation des résultats. Le Sunrise Movement se compose de près de 400 hubs et de centaines de groupes affiliés, dont « 350.org » et Extinction Rebellion.

Les vidéos et les documents exposent un plan bien établi visant à fermer les institutions fédérales, en particulier la Maison Blanche, mais aussi les voies d’accès aux transports publics ou encore à empêcher la réunion du Congrès.

Dans un extrait vidéo d’une réunion sur Zoom du groupe « Shut Down DC », un porte-parole déclare :

Nous avons discuté ces derniers mois de la façon dont il était possible de répondre aux différents scénarios de contestations électorales. En premier lieu, nous pensons qu’il est nécessaire de démarrer la phase postélectorale dans les rues. Ainsi, nous invitons tout le monde à se rendre à la BLM plaza à partir de 4 heures pendant la nuit électorale. Le 5 (novembre), nous bouclerons la Maison Blanche. Le 6, nous bouclerons plusieurs quartiers de D.C. La semaine suivante, les groupes mainstream se rendront à D.C. et manifesteront le 7.

Dans une autre réunion vidéo consacrée aux outils et aux tactiques employées, l’activiste Lisa Fithian déclare :

Y aura-t-il une guerre ? Est-ce que des gens vont se faire tuer ? Genre, est-ce que les uns et les autres y pensent ? Je suppose que oui. Nous allons assister à de potentiels combats partout dans le pays, ou à certains points chauds. Ceux qui auront des armes vaincront : prenons les bâtiments ! Nous nous trouverons dans une situation de crise, mais ce que nous voulons, c’est que cette crise soit créative. Nous volons que ce soit eux qui nous répondent, et non pas nous qui leur répondons.

Dans un autre document officiel, les responsables du Sunrise Movement déclarent « encourager les hubs à faire des actions dans les bureaux de vote et les centres de dépouillement », tout en suggérant toutefois d’éviter les actions dans les « swing states » ou dans les lieux où « la droite et les médias pourraient nous présenter comme interférant avec le compte des voix ».

De fait, quelques incidents impliquant des militants démocrates ou gauchistes, ont déjà été observés à travers le pays.

En outre, à New York, à Boston et à Washington, commerces et institutions ont barricadé leurs immeubles et vitrines pour se prémunir contre de possibles destructions en cas d’émeutes cette semaine :

La Maison Blanche en fait de même :

https://twitter.com/SVNewsAlerts/status/1323406639374897153?s=20

Cette affaire fut notamment médiatisée par la journaliste Millie Weaver :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s