[Messes] Père Anthony Cekada : Quels sont les bienfaits spirituels d’une messe sur internet ?

Question : Quels bienfaits puis-je retirer en regardant la messe latine traditionnelle sur Internet? Je sais que je n’obtiendrai pas tous les mêmes avantages que je pourrais avoir si j’y étais présent en personne.

Réponse : Il est clair, sur la base de l’enseignement des théologiens d’avant Vatican II concernant l’écoute de la messe à la radio ou à la télévision, que l’on ne peut pas remplir son obligation dominicale en visionnant une messe diffusée sur Internet. La loi de l’Eglise exige une présence physique au Saint Sacrifice, ou au moins de faire partie d’un groupe qui y est réellement présent (par exemple dans le cas d’une congrégation si grande qu’elle déborde au-delà des portes de l’église dans la rue).

Donc, si vous avez la capacité d’être physiquement présent à la messe dans les conditions habituelles d’un dimanche ou d’un jour saint, vous seriez obligé de vous y rendre. Vous ne pouvez pas choisir à la place de rester à la maison sur votre ordinateur – ou en effet, de rester dans le parking de l’église, à pianoter sur votre I-Phone – tout en remplissant votre devoir d’assister à la messe.

Voici pour la question de l’obligation.

Cependant, le bienfait spirituel d’une messe diffusée est une autre affaire – et vous pouvez en effet en bénéficier. Cela ressort clairement du commentaire du Père Francis Connell, un théologien moral bien connu dans les années 1950, qui a abordé la question de l’écoute de la messe à la radio :

On peut participer aux bienfaits de la messe sans y être réellement présent – à savoir, en dirigeant son intention et sa dévotion vers le rite sacré. En écoutant la messe à la radio, on peut certainement favoriser sa dévotion, et ainsi profiter considérablement de l’offrande du Saint Sacrifice. En effet, il peut arriver que celui qui participe au Saint Sacrifice de cette manière obtienne beaucoup plus de bienfaits que beaucoup de ceux qui y sont réellement présents. – Father Conell Answers Moral Questions, Washington, CUA 1959, 75-6

Donc, en ces jours où les vraies messes offertes par de vrais prêtres sont rares, les catholiques peuvent au moins avoir la consolation de savoir qu’une facette de la technologie moderne si souvent utilisée pour le mal peut également être utilisée pour favoriser leur propre dévotion – et en effet , pour leur apporter les bienfaits d’une vraie messe, où qu’elle soit offerte dans le monde.

Deo gratias !

Père Anthony Cekada, Internet Masses : Spiritual Benefits, in Quidlibet, 1er Novembre 2008

Une réflexion sur “[Messes] Père Anthony Cekada : Quels sont les bienfaits spirituels d’une messe sur internet ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s