[Magistère] Saint Pie V : Inter Multiplices

Parmi les multiples charges qui font assidûment vibrer notre âme, la première est, comme il se doit, que l’Eglise de Dieu, à Nous confiée d’en-haut, puisse, une fois purgées et, autant que faire se peut, totalement exterminées toutes les hérésies et les assertions dépravées des opinions erronées, militer en toute sécurité, et, comme un navire en mer tranquille, une fois calmés tous les assauts des vagues et des tourbillons des tempêtes, naviguer tranquillement et parvenir au port désiré du salut :

  1. Nous, voulant veiller et pourvoir au salut des âmes, et supprimer tout doute et toute controverse parmi les juristes, ainsi que lever les entraves et obstacles qui gênent ou retardent, de quelque manière ou par quelque instance que ce soit, la Sainte Inquisition contre la perversité hérétique, par un semblable mouvement et de par notre science certaine, en raison de la plénitude de notre pouvoir Apostolique, par cette perpétuelle Constitution Nôtre, qui vaudra de façon universelle et à perpétuité, révoquant entièrement et à perpétuité en premier toutes et chacune des Lettres Apostoliques sous quelque mode d’expression qu’elles soient, non moins que les Motu Proprio ou les résolutions consistoriales ou autres concernant les affaires judiciaires se rapportant à l’hérésie, les inhibitions, dérogations contraires, Nous déclarons, décrétons, statuons et ordonnons de par l’autorité Apostolique que toutes et chacune des sentences absolutoires même en cause d’innocence attestée, ou déclaratoires même après purgation canonique en quelques termes que ce soit, même définitives, et les décrets portés, en faveur des accusés déférés et examinés, tant par le Saint-Office que les autres juges ordinaires ou délégués, et même par les Pontifes Romains, ou qui seront portés par Nous-même et Nos successeurs les Pontifes Romains alors régnants, n’aient et ne puissent avoir dans le futur pour effet de laisser passer des choses déjà jugées.
  2. Nonobstant toutes ces sentences et décrets, surtout si de nouveaux indices ont surgi soit de la même hérésie, soit d’une autre, même après un long laps de temps, ou encore là où par d’autres indices apparaîtra que quelqu’un déjà déféré ou examiné aura été absous de manière illicite, Nous voulons et commandons pareillement par cette même autorité Apostolique, que l’on puisse et que l’on doive de nouveau procéder.
  3. En outre, marchant dans les traces de notre prédécesseur d’heureuse mémoire le Pape Paul IV, Nous rénovons par la présente la teneur de la Constitution de ce même Pontife contre les hérétiques et schismatiques, donnée à Rome près Saint Pierre en l’An de l’Incarnation du Seigneur 1559 le 15 février, la 4e année de son Pontificat [ndt : il s’agit de la bulle Cum Ex Apostolatus Officio], Nous la confirmons et voulons et ordonnons qu’elle soit observée inviolablement et au détail près, selon son enchaînement et sa teneur.

Pape Saint Pie V, Inter multiplices, Motu Proprio, 21 décembre 1566 [Source de l’original latin complet dans le Bullarium, tome 7]

Une réflexion sur “[Magistère] Saint Pie V : Inter Multiplices

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s