[Novus Ordo] Thierry Magnin, nouveau secrétaire général de la « conférence des évêques de France », est-il franc-maçon ?

Thierry Magnin est un « prêtre » moderniste du diocèse occupé de Saint-Étienne. Enseignant-chercheur en sciences physiques, puis professeur de théologie et d’éthique des sciences et techniques, il est recteur de l’Université « catholique » de Lyon depuis 2011. Il est également vice-président de la Fédération des universités « catholiques » européennes. A partir du 1er juillet 2019, il occupera la fonction de Secrétaire général de la Conférence des « Évêques » de France (CEF) après son élection en novembre dernier. Seulement, cet individu est extrêmement proche des cercles maçonniques français. Médias-Catholique.info remarque qu’en 2014, il intervenait devant la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.

Le prochain Secrétaire général de la Conférence des Evêques de France est-il franc-maçon ?

Pire encore, il est un collaborateur régulier des cahiers Villard de Honnecourt, une publication de la Grande Loge Nationale Française.

Le prochain Secrétaire général de la Conférence des Evêques de France est-il franc-maçon ?

Naturellement, il ne serait pas surprenant d’apprendre un jour que Magnin est effectivement un franc-maçon. Ce n’est pas comme si la secte moderniste qui occupe Rome n’en était pas pleine, ou comme si la CEF n’était pas un repaire d’hérétiques radicaux bien connu. Quoiqu’il en soit, sa seule proximité avec ces cercles maçonniques suffit à le rendre pour le moins suspect. Pour le reste, Magnin étant moderniste, ordonné sous le rite invalide de Paul VI en 1985, il n’est ni prêtre, ni catholique. Son éventuelle appartenance maçonnique ne devra donc qu’inquiéter son âme et ceux qui le pensent membre de l’Eglise catholique.

SSF2014 - Thierry Magnin - 2.jpg

3 réflexions sur “[Novus Ordo] Thierry Magnin, nouveau secrétaire général de la « conférence des évêques de France », est-il franc-maçon ?

  1. Ce monsieur fait aussi des conférences sur le transhumanisme. Il a développé toute une réthorique qui rend « compatible » la foi chrétienne avec l’homme-machine. Son aptitude à enthousiasmer/embrouiller l’assistance est assez stupéfiante. Si vous vous plongez dans ses travaux vous allez vous régaler. C’est l’aboutissement pratique de la gnose du XXIe siècle. Pas étonnant que dans certains milieux il soit considéré comme le nouveau Teilhard.

    J'aime

Répondre à Emmanuel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s