[Sede Vacante] Objection n°19 : Savoir si les « papes » de Vatican 2 sont de vrais papes est affaire d’opinion libre

Objection n°19 : On peut librement et indifféremment considérer les « papes » de Vatican 2 comme des vrais papes ou des antipapes, pourvu qu’on s’attache à la fréquentation des sacrements, qu’on observe la piété chrétienne, qu’on s’en tienne à observer les enseignements de l’Eglise de toujours, etc. Constater la vacance du siège et l’identité réelle des « papes » de Vatican 2 n’est qu’une affaire d’opinion personnelle qui n’oblige aucun catholique (Erreur libre-opinioniste et semi-quiétiste).

Réponse à l’objection : Même s’il ne faut pas condamner, ni manquer de patience et de charité à l’endroit des catholiques pieux et traditionnels, qui sont toutefois encore trompés par l’identité réelle de la secte moderniste, pour ceux qui ont une bonne connaissance de la doctrine et qui ont considéré tous les aspects du problème, il n’existe aucune demi-mesure, ni excuse possible. Ou bien les « papes » de Vatican 2 sont de vrais papes, et dans ce cas il faut pleinement adhérer à leurs doctrines, liturgies et disciplines. Ou bien on constate que les « papes » de Vatican 2 ont enseigné publiquement l’hérésie et promulgué de faux rites, et que par conséquent, il est absolument impossible que ces individus soient de vrais papes, à la tête de l’Eglise catholique. La position « sédévacantiste » est la seule voie catholique, récusant les deux erreurs opposées : adhérer plus ou moins sincèrement aux hérésies de la secte moderniste par quelque prétexte « d’herméneutique de la continuité » ; ou refuser d’obéir à ces enseignements et liturgies, tout en reconnaissant ces individus comme étant les chefs de l’Eglise.


Preuve n°1 : L’obéissance au pontife romain n’est pas une affaire d’opinion, c’est une obligation de foi qui engage notre appartenance à l’Eglise et notre salut.

Nous déclarons, disons, définissons et prononçons qu’il est absolument nécessaire au salut, pour toute créature humaine, d’être soumise au pontife romain. – Pape Boniface VIII, Unam Sanctam

C’est pourquoi nul ne sera sauvé si, sachant que l’Eglise a été divinement instituée par le Christ, il n’accepte pas cependant de se soumettre à l’Eglise ou refuse l’obéissance au Pontife romain, vicaire du Christ sur terre. – Pape Pie XII, Lettre du Saint-Office à l’évêque de Boston, DS. 3867

Le puissant et très réel instrument du salut n’est nul autre que le pontificat de Rome. – Pape Léon XIII, Allocution du 20 Février 1903.

Si donc, dans ces conjonctures difficiles, les catholiques Nous écoutent, comme c’est leur devoir, ils sauront exactement quels sont les devoirs de chacun tant en théorie qu’en pratique. En théorie d’abord, il est nécessaire de s’en tenir avec une adhésion inébranlable à tout ce que les Pontifes romains ont enseigné ou enseigneront, et, toutes les fois que les circonstances l’exigeront, d’en faire profession publique. – Pape Léon XIII, Immortale Dei, n 41

Personne ne se trouve et personne ne demeure dans cette unique Eglise du Christ, à moins de reconnaître et d’accepter, avec obéissance, l’autorité et la puissance de Pierre et de ses légitimes successeurs. – Pape Pie XI, Mortalium animos


Preuve n°2 : Cette position opinioniste prétend pouvoir justifier une sorte d’entre deux quiétiste qui est injustifiable. Ou bien les « papes » de Vatican 2, parce qu’ils enseignent des hérésies, c’est-à-dire des doctrines contraires à tout ce qu’ont enseigné tous les papes en 2000 ans, et prouvent ainsi qu’ils ne sont ni catholiques, ni papes. Ou bien les « papes » de Vatican 2 sont des vrais papes et il faut donc totalement se soumettre à eux, à leurs doctrines, à leur hiérarchie, à leurs disciplines, etc.

En vérité, comment peut on dire que la communion avec la tête visible de l’Eglise est maintenue, lorsqu’on se borne à peine à annoncer le fait de l’élection, et dans le même temps, qu’on fasse un serment qui nie l’autorité de sa primauté ? – Pape Pie VI, Quod Aliquantum

On donne la preuve d’une soumission qui est tout sauf sincère lorsqu’on oppose une quelconque opposition entre un pape et un autre. Ceux qui, mis en face de deux directives différentes, rejettent la directive présente pour s’attacher à la directive passée, ne donnent pas la preuve de leur obéissance envers l’autorité qui a le droit et le devoir de les guider. D’une certaine façon, ils sont semblables à ceux qui, ayant reçu une condamnation, souhaiteraient pouvoir faire appel à un futur concile ou à un pape qui serait mieux informé. – Pape Léon XIII, Epistola Tua

Lorsqu’on trace les limites de l’obéissance due aux pasteurs des âmes et surtout au Pontife Romain, il ne faut pas penser qu’elles renferment seulement les dogmes auxquels l’intelligence doit adhérer et dont le rejet opiniâtre constitue le crime d’hérésie. Il ne suffirait même pas de donner un sincère et ferme assentiment aux doctrines qui, sans avoir été jamais définies par aucun jugement solennel de l’Église, sont cependant proposées à notre foi, par son magistère ordinaire et universel, comme étant divinement révélées, et qui, d’après le concile du Vatican, doivent être crues de foi catholique et divine. Il faut, en outre, que les chrétiens considèrent comme un devoir de se laisser régir, gouverner et guider par l’autorité des évêques, et surtout par celle du Siège apostolique. – Pape Léon XIII, Sapientiae Christianae, n°34

Tous ceux qui résistent obstinément aux Prélats légitimes de l’Eglise, spécialement au Souverain Pontife de tous, et refusent d’exécuter leurs ordres, ne reconnaissant pas leur dignité, ont toujours été reconnus comme schismatiques par l’Eglise catholique. – Pape Pie IX, Quanta Cura

3 réflexions sur “[Sede Vacante] Objection n°19 : Savoir si les « papes » de Vatican 2 sont de vrais papes est affaire d’opinion libre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s