[Primauté papale] Serment pontifical pour le sacre du pape Saint Agathon en 678

Je jure de ne rien changer à la Tradition reçue, ni rien de ce que j’ai trouvé avant moi qui fut conservé par mes prédécesseurs aimés de  Dieu, ni d’écorcher, ni d’altérer ou de permettre quelque innovation que ce soit. Au contraire, c’est avec une application zélée que, en tant que leur vrai et fidèle disciple et successeur, je jure de sauvegarder avec révérence les Biens confiés, ceci de toutes mes forces et de tous mes efforts. Je jure d’éradiquer tout ce qui pourrait se trouver de contradictoire – si cela était possible – dans le Canon de la Loi. Je jure de conserver les Saints Canons et Décrets de nos Papes comme s’il s’agissait des Divins et Célestes commandements, car j’ai conscience de Toi [Seigneur], à qui je prend le Siège par la Grâce de Dieu, par Qui je me tiens Vicaire avec Ton soutien [Seigneur], me soumettant au plus sévère des jugements devant Ton Tribunal Divin [Seigneur] pour tout ce que je confesserai.

Je juge devant Dieu Tout Puissant et le Sauveur Jésus Christ que je défendrai tout ce qui a été révélé par le Christ et Ses Successeurs et tout ce que les premiers conciles et mes prédécesseurs ont défini et déclaré. Je conserverai sans rien y retrancher [de l’essence] de la discipline et du rite de l’Eglise. J’expulserai hors de l’Eglise quiconque aura l’audace de contrevenir à ce serment, qu’il s’agisse d’un tel ou de moi-même. Si jamais j’entreprenais quoi que ce soit de contraire ou si jamais je devais permettre de telles choses, Tu n’auras pas de miséricorde pour moi au Jour terrible de la Justice Divine.

En conséquence et sans exception, Nous soumettons à la plus sévère excommunication quiconque – y compris Nous-mêmes ou un autre – aurait l’audace d’entreprendre quelque nouveauté que ce soit, en contradiction avec cette Tradition Évangélique et constituée, ou contre la pureté de la Foi orthodoxe et de la religion chrétienne, ou qui tenterait d’y changer quoi que ce soit par des oppositions, ou qui se dirait en accord avec ceux qui s’engageraient dans une si blasphématoire entreprise.

Pape Saint Agathon, Serment du sacre papal de 678, cité dans Liber Diurnus Romanorum Pontificum, Patrologia Latina 1005, s.54

Une réflexion sur “[Primauté papale] Serment pontifical pour le sacre du pape Saint Agathon en 678

  1. Serment sans doute historique, mais document de musée puisque le « Liber Dirunus » n’a plus cours depuis le XIe siècle !! Il ne faudrait quand même pas faire dans l’archéologisme législatif, en allant chercher de vieilles lois qui ne sont plus en vigueur, comme la Bulle de Paul IV. Voyez ce livret détaillé (40 pages) sur le sujet :
    https://fr.calameo.com/books/004628632a1bc9edac45f

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s