[Vidéo] Colombie : une émission TV expose les hérésies de François

Assurément du jamais-vu à la télévision. Le Docteur José Galat Noumer est un célèbre universitaire colombien, auteur, conseiller politique et figure médiatique incontournable dans son pays. Il est le cofondateur de Teleamiga, une importante chaîne de télévision “catholique” (novusordo) qui diffuse à des millions de téléspectateurs chaque jour dans le monde hispanophone. Dans l’émission “Un Cafe con Galat” qu’il anime toutes les semaines sur cette chaîne, le Dr.Galat a diffusé un véritable réquisitoire contre toutes les hérésies de Bergoglio…et le qualifie clairement de faux pape. Loin d’être une courte critique, cette émission s’étend sur plus de 90 minutes et passe en revue toute la carrière de l’hérésiarque. Cette émission, diffusée le 18 aout 2017 (peu de temps avant la visite de François en Colombie), fut intitulée fort à propos : “Le passé hérétique de Bergoglio est juste le présent de François”.

https://youtu.be/NWClMZi1rIA

Commentaire important : Il est exact que le Dr.Galat ait été critique contre François au point de se faire publiquement admonester par les “évêques” colombiens dans un communiqué du 25 juin dernier. Ces derniers, revenant soudainement à une certaine rigueur, déclarèrent que Galat était dans une attitude schismatique et qu’il s’excommuniait tout seul, ce à quoi répondit l’interressé dans son émission quotidienne par un épisode intitulé “Les excommuniés ne peuvent excommunier personne”. La réalité est que le Dr.Galat est l’un de ces conservateurs novus ordo qui a été profondément troublé par le modernisme franc-du-collier de François : il met en doute la légitimité de Bergoglio et prétend à un vice de forme de son élection en raison de l’appartenance de ce dernier à l’aile gauche de la secte Novus Ordo, aussi appellée “Mafia ou Club de Saint Gallen”, faction qui a poussé vers la sortie le peu télégénique Benoit XVI.

En bref, le Dr.Galat n’est pas un catholique (cad. ayant adopté la position sédévacantiste dans la situation actuelle) mais l’un de ces “résignationnistes”, c’est à dire un de ces ces conservateurs novus ordo qui, abasourdis par le style de Bergoglio, pensent que c’est Benoit XVI qui est toujours le vrai pape. Naturellement, le “résignationnisme” est une position parfaitement absurde, puisque Benoit XVI comme nous le savons, et de même que les 5 autres antipapes de Vatican 2, fut un hérétique notoire et un ennemi de la Foi catholique tout aussi radical que Bergoglio…mais à peine plus discret.

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *