[Faux tradis] Summorum Pontificum 2017 : le gratin des conservateurs novus ordo se réunit pour les 10 ans du « moto proprio » de Benoit XVI

Tout le gratin des communautés « traditionalistes » prêtant allégeance à la secte Vatican 2 est actuellement réuni à Rome pour célébrer le 10e anniversaire du « motu proprio » accordé par Benoit XVI en 2007. Les traîtres de Blignères seront eux aussi de la partie. On y retrouvera les inévitables « cardinaux » conservateurs, comme Raymond Burke le grand résistant et admirateur de l’apostate Mère Teresa ou encore la plupart des représentants des communautés « ecclesia dei ».

Le « cardinal » Caffara ne sera pas présent, étant décédé au début du mois de Septembre. On y retrouvera naturellement les frères de la communauté Saint Vincent Ferrier de Blignères, dont le fondateur est l’exemple même du renégat faible dans la foi, ayant préféré abandonner l’orthodoxie pour rejoindre les faveurs de la secte moderniste. 

On peut voir sur la page internet de l’événement encore plus d’informations :

Pantalons et minijupes pour les femmes, soutanes coquettes pour les « prêtres-dandys » : nous sommes bien chez les « tradis-modernistes ».

…et y retrouver en détail, le programme de cet anniversaire qui se clôturera dimanche prochain. On y apprend par exemple que « Monseigneur Ganswein », l’échanson du « pape émérite » Benoit XVI, célébrera les vêpres de l’Exaltation de la Sainte Croix aujourd’hui même. Intéressant, pour quelqu’un qui (à l’instar de son supérieur), a nié la doctrine évangélique la plus élémentaire, en particulier, Ganswein a publiquement nié qu’on puisse formellement prouver l’existence de Dieu, position condamnée par les évangiles et l’Eglise catholique.

Mais il est évident que les conservateurs et « traditionalistes » des communautés « ecclesia dei », de l’Institut Christ-Roi à la FSSP et à la FSVF, ne sont plus à un reniement ou à une hérésie près. Tant qu’ils peuvent « expérimenter »…Après tout, n’est pas pour cela qu’ils sont réunis cette semaine à Rome ?

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte
Il est surprenant qu’en 2017, le « cardinal » Muller, qui est certainement une personnalité sympathique, soit toujours considéré comme un « conservateur » ou un « traditionnaliste ». Il faut rappeler que le « cardinal » Muller est un hérétique notoire qui a publiquement nié ou mis en doute les dogmes de la Transsubstantiation, la Virginité de la Sainte Vierge Marie et même la résurrection du Christ. Il est également un « amoureux » (sic) de la théologie de la libération.

 

« Le motu proprio summorum pontificum : une nouvelle jeunesse pour l’Eglise. » Sous des dehors de conservatisme, la position « Acceptons Vatican 2 à la lumière de la tradition » sonne très franchement moderniste pour n’importe quel catholique.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, lunettes, texte et gros plan

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, lunettes

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s