[Brèves] Populisme libéral et islamisme : deux ennemis de la société chrétienne

Le parti populiste allemand AfD a récemment produit une campagne de publicité dans le pays. L’une de ces publicités est une affiche scandaleuse où les patriotes allemands entendent opposer le bikini à la burqa islamique. Ils proposent pour cela que les jeunes européennes considèrent avec fierté et comme une « valeur occidentale » le fait d’être impudique. Comme nous l’avons souvent dit ici, l’anti-islamisme en Europe est aujourd’hui majoritairement et essentiellement fondé sur une réaction anti-chrétienne libertaire, impie et dépravée. Les masses européennes qui réagissent négativement à l’islam le font pour des raisons strictement matérialistes et naturalistes, et en aucun cas, hélas, en raison d’une foi chrétienne qu’ils ont la plupart du temps apostasié. Pour la plupart d’entre eux, la réaction au « conservatisme moral » musulman est à peu près la même que celles des générations qui ont rejeté la « vieille Europe chrétienne » au nom de la libération de la conscience sociale et individuelle.

(Censure ajoutée)

La campagne de l’AfD est choquante à plus d’un titre. L’un des visuels de cette campagne représente une jeune allemande enceinte et « décontractée » en blue jeans, évoquant la volonté de ce parti de promouvoir la natalité allemande. Une autre affiche, celle qui fait polémique ici, représente deux jeunes femmes scandaleusement dévêtues ou « vêtues » d’un bikini, tandis que le slogan affiche : « Burkas ? On va rester sur le bikini ». Et encore, nous ne montrons ici et de façon censurée, que l’une de ces horribles affiches. Un détail plus complet des visuels choquants de cette campagne peuvent être vus ici (avertissement, contenu graphique).

L’une des nouvelles figures de l’AfD est notamment Alice Weidel. Celle-ci résume à elle seule le problème que nous soulevons ici. Sorte d’équivalent de Florian Philippot en Allemagne, Alice Weidel est « respectée » en raison de son expérience d’économiste chez Goldman Sachs, mais surtout, en tant que lesbienne publiquement déclarée, elle est la grande caution « gay » du néo-populisme politique allemand, jeune et dynamique que souhaite incarner l’AfD.

Le message ici est le suivant : nous, « patriotes allemands » (ou français, néerlandais, etc.) proposons un protectionnisme politique,social et éventuellement économique qui consistera à défendre nos « valeurs occidentales » (celles du modernisme impie, évidemment pas du christianisme moyenâgeux) là où les grands partis et les médias « mondialistes et multiculturalistes » ont trahi cette promesse de liberté (la promesse de la révolution, non pas de la Révélation).

En somme, le populisme d’extrême-droite européen cherche à lutter contre un effet (l’islamisation) de la crise politique et sociale (révolution historique), en défendant toutes les valeurs (subjectivisme, libertinage, pornographie, rejet de Dieu, immoralité, impudicité, etc.) qui ont essentiellement conduit à la déchéance anthropologique des anciennes sociétés et rendu possible l’existence de gouvernements et de faits sociétaux tels qu’on en observe depuis 60 ans.

Fausse pudeur islamique ou impudeur progressiste : deux pratiques ennemies de Dieu.

Cette dernière campagne de l’AfD illustre encore la chose. Nous avons plusieurs fois mis en garde les européens : ils doivent rompre avec leur orgueil stupide et accepter la réalité de leur situation. Pour en sortir, ils doivent se repentir devant Dieu et accepter Jésus-Christ et Son Eglise. Les réactions populistes, en particulier au phénomène d’islamisation, ne pourront jamais être victorieuses socialement ou politiquement. On oppose aujourd’hui la « liberté » des femmes des années 1970, dont l’icône est la dévergondée Brigitte Bardot, à celle des mahométanes qui portent le voile islamique. La réalité est que ces deux systèmes sont tous deux essentiellement libéraux et ennemis de Dieu. La « liberté » dont se réclame l’occidental impie actuel (il se prétend encore parfois chrétien) tout comme la « pudeur » dont se réclame la musulmane « pieuse » dans l’Europe actuelle, sont essentiellement impossibles à obtenir, aussi bien dans le système du progressisme mental des occidentaux (libéraux comme conservateurs) que dans le système faussement vertueux de l’islam. Ces deux systèmes déplaisent profondément à Dieu.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s