[Voile chrétien] Madame Vigée-Lebrun devait se voiler pour peindre le pape Pie VI

L’abbé Maury, qui n’était pas encore cardinal, vint chez moi pour me dire que le Pape voulait que je fisse son portrait ; je le désirais infiniment ; mais il fallait que je fusse voilée pour peindre le Saint-Père, et la crainte de ne pouvoir ainsi rien faire dont je fusse contente m’obligea à décliner cet honneur. J’en eus bien du regret, car Pie VI était encore un des plus beaux hommes qu’on pût jamais voir.

Elisabeth Vigée-Lebrun, artiste-peintre, réfugiée à Rome après les massacres de la révolution en France.

14591629_1748432858752202_6566749776539020477_n

Articles recommandés

2 commentaire

  1. À 57 ans au minimum, je doute fort que le Pape Pie VI ait été “l’un des plus beaux hommes qu’on pût jamais voir” !

    1. Ahah, ce n’est que l’avis de Madame Vigée Lebrun !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *